Nous écrire Liens Annonces judiciaires & légales Appels d'offres Accueil
> ENQUETE D'EMPLOI
> ENTREPRISES
> ECONOMIE
> AGRICULTURE
> PECHE
> CULTURE
> MER ET LITTORAL
> INSTITUTIONS
> UN BOUT DU MONDE
Pointe du Raz
Le Cap Sizun
Bénodet
Port-la-Forêt
Pouldreuzic
Le Guilvinec
Quimperlé
Pont-Aven
Beg-Meil
Port-Launay
Ile de Sein
Douarnenez
Camaret
L'Aven
L'Aulne
De Bertheaume à Saint-Mathieu
Plouescat
Locquirec
Plougastel-Daoulas
Saint-Thégonnec
Guissény
Le Drennec
Saint-Pol de Léon
Roscoff
Hanvec
Le Conquet
Brasparts
> VILLES
> PORTRAITS
> FAITS DE SOCIETE
> SUPPLEMENTS
> ABONNEZ-VOUS !
IMPRIMER Dernière mise à jour: 18/11/2011
> Accueil > UN BOUT DU MONDE > Pouldreuzic

Pouldreuzic, sur les traces de Pierre Jakez Hélias

Partir à la rencontre d’un homme, poète, écrivain, enseignant…

Retrouver les chemins empruntés par celui qui célébra la vie paysanne d’une famille

avant la première guerre mondiale… Balade au cœur du pays bigouden où Pierre Jakez Hélias

a puisé son imaginaire, nourri de l’identité profonde de toute une région.

 

La maison est tellement discrète, qu’en arrivant au cœur du bourg de Pouldreuzic par la route de Quimper, près de l’église, on ne s’aperçoit même pas que l’on est déjà passé devant… Blotti entre deux maisons de tailles modestes, le numéro 20 (tout aussi modeste) a pour seule particularité, une simple plaque en cuivre sur laquelle on peut lire en breton et en français l’inscription suivante : Maison natale de Pierre Jakez Hélias (1914 – 1995).

 

C'est donc bien à Pouldreuzic, au 20 rue de Quimper, dans une maison typique bigoudène, que le petit Pierre Jakez accumulera tous les souvenirs qui lui inspireront, entre autres, son célèbre Cheval d’Orgueil. Première étape incontournable donc.

 

Si les volets de couleur ocre restent désespérément clos en cette saison, il est cependant possible de visiter l’unique pièce à vivre en contactant au préalable l’association du patrimoine qui gère la propriété.

 

C’est en février 1992, lors d’une cérémonie officielle, que l’écrivain a légué la maison familiale à la commune. Après le décès de Hélias, des travaux ont permis de restaurer la maison constituée de deux pièces au rez-de-chaussée et deux pièces à l’étage. Actuellement, seule la pièce à vivre située à gauche de l’entrée est accessible : ici, la volonté de la commune a été d’illustrer la vie de la fin du XIXe, début du XXe siècle. On peut notamment y voir le lit clos de Pierre Jakez Hélias. Quant à la pièce de droite, elle sera destinée à accueillir un petit espace muséographique permettant de mettre en relation la vie de l’écrivain ainsi que son œuvre avec son environnement. Cette partie devrait voir le jour d’ici cet été.

 

Dans les pas de l’écrivain

Si la petite commune de 1814 habitants a largement rendu hommage à l’écrivain en dénommant l’école et l’office de tourisme de son patronyme, la frustration du lecteur est réelle. On imagine pourtant que ces rues et la campagne avoisinante ont été une source intarissable de son inspiration. La vie qu’il décrit à longueur de pages a longtemps été celle des gens d’ici. Alors, pour illustrer l’appartenance très forte de l’auteur à ce paysage, un projet de circuit est en train de se mettre enfin en place. Bien sûr, il est difficile aujourd’hui de retrouver intact le cadre de l’époque, mais c’est pourtant en partie ce que tente de faire l’Association Ouest Cornouaille promotion. « Dans le cadre de l’interprétation du patrimoine dans l’Ouest Cornouaille, il a été décidé de mettre en valeur la vie et l’œuvre de Pierre-Jakez Hélias sur le territoire » explique Yann Ferec de l’AOCP. Pour ce faire, le lecteur désireux de suivre les traces de l’écrivain pourra emprunter un circuit d’environ six kilomètres partant de Pouldreuzic.

 

Le tracé choisi reprendra en partie celui de la petite randonnée n° 24 déjà existant et présenté dans un topo-guide. Des extraits du Cheval d’Orgueil serviront de jalons tout au long du parcours. « Nous avons voulu garder une unité de ton en développant la thématique de l’environnement socioculturel de l’auteur. » C’est pourquoi, un panneau sera installé devant l’école illustrant ainsi le problème de l’enseignement de la langue bretonne, un autre relatera le fonctionnement des commerces du bourg, un troisième décrira les jeux d’enfants à travers la campagne alentour. Ainsi pas à pas, le lecteur suivra le fil conducteur de la vie en pays bigouden qui a mené l’écrivain à son récit. En tout, une vingtaine d’extraits a été sélectionnée pour baliser le circuit. Mais il faudra attendre la fin de l’année pour pouvoir emprunter ce sentier thématique.

 

Et puis au loin…

Si Pierre Jakez Hélias n’est pas resté très longtemps au cœur de ce pays bigouden, appelé rapidement à rejoindre Quimper puis Rennes pour ses études, ce sont pourtant ces racines-là qui ont majoritairement inspiré son œuvre. Alors comment oublier la proximité de l’océan ? En se rendant à la plage de Penhors, un panneau indique vaguement que l’on suit les pas de Pierre Jakez : un simple portrait peint témoigne de sa présence ici. Peu de traces en vérité. Mais peu importe, le paysage est là, l’atmosphère est réelle, la vie est palpable. Les galets, la plage de sable fin et le petit port sont autant de cadres propices à l’inspiration littéraire. Il faudra alors se plonger de nouveau dans les écrits pour retrouver le contour des paysages d’antan évoqués par l’auteur.

Marie-Laure Baradez

 

 

Pratique

 

Offices de tourisme :

• Salle Per Jakez Hélias - 29710 Pouldreuzic, tél. 02 98 54 49 90, ouvert le mercredi de 9 h à 12 h.

• Place de l’église – 29710 Plozévet, tél. 02 98 91 45 15, ouvert les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 9 h à 12 h et de 13 h à 16 h 30.

 

Maison du tourisme :

Association Ouest Cornouaille Promotion à Pont-l’Abbé, tél. 02 98 82 30 30.

 

Association du patrimoine :

Ce sont les membres de l’association qui organisent les visites de la maison (une seule pièce) :  tél. 02 98 54 43 17, sur rendez-vous uniquement.

 

La Forêt-Fouesnant :

C’est bien plus loin qu’il faut aller pour reprendre contact avec l’écrivain. En effet, c’est à La Forêt-Fouesnant que Pierre-Jakez Hélias avait une maison. Il est cependant difficile de suivre exactement les traces de l’auteur sur ce site car ni l’office de tourisme, ni la mairie ne sont en mesure de fournir de plus amples renseignements à ce sujet...

Droits de reproduction et de diffusion réservés © HEBDOMADAIRE DU FINISTERE 2004
Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnait avoir pris connaissance de la licence de droit d'usage,
en accepter et en respecter les conditions.
Conception et réalisation : Equilibre communication
Support technique : Webgazelle